Article 32 de la GDPR : trois stratégies qui garantiront la sécurité de vos processus

L’article 32 de la GDPR , la loi européenne sur la protection des données personnelles, impose au responsable du traitement et au sous-traitant de mettre en œuvre les mesures techniques et organisationnelles appropriées pour garantir un niveau de sécurité adapté au risque, incluant la pseudonymisation et le chiffrement des données à caractère personnel et des moyens pour garantir la confidentialité, l’intégrité, la disponibilité et la résilience constantes des systèmes et des services de traitement. Lire la suite

Le ransomware WannaCry met en lumière de sérieuses failles de sécurité avant l’arrivée de la GDPR

Après avoir défrayé la chronique,  WannaCry a finalement pu être contenu par les  entreprises touchées du monde entier.  Mais pour autant, pas question de le laisser tomber aux oubliettes ! On peut en effet tirer de nombreuses leçons de cette cyber attaque sans précédent : pourquoi a-t-elle été aussi performante ? Quelles solutions et tactiques va-t’il falloir mettre en œuvre pour éviter qu’elle ne se reproduise…   Lire la suite