Trend Micro, ultra-performant dans la détection des intrusions selon le NSS Labs

Aujourd’hui, les atteintes à la sécurité des données demeurent les cyber-menaces les plus courantes et les plus préjudiciables auxquelles se trouvent confrontées les organisations. Au fur et à mesure de leurs efforts de transformation numérique, elles augmentent la surface des attaques, offrant ainsi aux cybercriminels plus d’opportunités pour cibler les éléments de propriété intellectuelle et les données clients. Ces derniers capitalisent en outre sur l’effet de surprise, mettant les équipes informatiques dans une posture réactive ou défensive. C’est pourquoi, il est important de s’entourer d’un fournisseur de sécurité ayant largement fait ses preuves dans la protection contre les violations.

Lire la suite

Article 32 de la GDPR : trois stratégies qui garantiront la sécurité de vos processus

L’article 32 de la GDPR , la loi européenne sur la protection des données personnelles, impose au responsable du traitement et au sous-traitant de mettre en œuvre les mesures techniques et organisationnelles appropriées pour garantir un niveau de sécurité adapté au risque, incluant la pseudonymisation et le chiffrement des données à caractère personnel et des moyens pour garantir la confidentialité, l’intégrité, la disponibilité et la résilience constantes des systèmes et des services de traitement. Lire la suite