End of sale de Forefront pour Microsoft Exchange

email_malveillantsMicrosoft a annoncé l’arrêt de plusieurs de ses produits de sécurité ForeFront. La sécurité de base de Microsoft® Exchange 2013 n’intègre plus certaines fonctionnalités jusqu’à présent offertes par Forefront® Protection for Exchange. Les pirates et cybercriminels savent contourner les fonctions basiques de sécurité, à l’aide de liens et de fichiers malveillants véhiculés par des attaques de spear phishing notamment.
Voici trois raisons qui plaident en faveur d’un renforcement de la sécurité des emails :

1. Les menaces ciblées démarrent dans votre boîte de réception
91% des menaces évoluées actuelles s’initient via un email de spear phishing.

2. Les liens malveillants contournent les outils classiques de sécurité
Les attaques d’envergure utilisent souvent des liens malveillants dans les emails. Un nouveau Livre Blanc proposé par les TrendLabs souligne : “Les cybercriminels imitent les emails légitimes d’organisations telles que LinkedIn, Citibank, AT&T ou Verizon, et remplacent les liens existants … par des liens malveillants.”

3. La mobilité et le BYOD sont des vecteurs de risques pour l’email
Les collaborateurs nomades accèdent à l’email à distance, en utilisant des équipements dont la sécurité n’est pas forcément à jour.

ScanMail Suite for Microsoft Exchange et son composant Deep Discovery Advisor sont les seules solutions à offrir un service de réputation Web et des analyses en environnement sandbox.

Pour télécharger le livre blanc >>

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.