La mobilité à tout prix ?

La tendance s’annonce irréversible et s’affiche au quotidien : le collaborateur est devenu mobile en entreprise. Et quand une étude se propose de chiffrer cette tendance, elle mérite d’être mise en avant. Réalisée sur un panel de 750 entreprises sur 5 pays, l’enquête menée par NetMediaEurope et Hub Forum donne le pouls de cette vague qui déferle en entreprise. Aux côtés du PC portable (que d’aucuns qualifieront désormais de traditionnel), prolifèrent désormais les smartphones, netbooks et autres tablettes multimédias. Cette tendance relève d’un cercle vertueux : les équipements mobiles, parfois personnels, pénètrent dans l’univers de l’entreprise via les collaborateurs, et sont dans une tendance tarifaire à la baisse, ce qui, en retour, dope la demande. Comme le souligne d’ailleurs l’annonce du Kindle Fire d’Amazon, au prix plancher de 99 euros. D’autre part, cette vague de mobilité est appréciée tant par les dirigeants d’entreprise que par les collaborateurs, parce qu’elle fait écho à des initiatives qui ont le vent en poupe : télétravail, accès à distance aux ressources d’entreprise, gains de productivité, etc. Mais pour revenir à l’étude susmentionnée, la préoccupation la plus importante vis-à-vis de ce phénomène de mobilité est la sécurité (pour 28% des personnes interrogées en France). Et à raison.

Les risques de sécurité en environnement mobile
Dans la longue liste des risques de risques de sécurité en entreprise, en voici quatre parmi les plus évidents :

La consumérisation informatique : les dispositifs mobiles personnels pénètrent en entreprise via les collaborateurs, qui, séduits par les fonctionnalités de leur bijou technologique, veulent l’utiliser dans le cadre du travail. Reste à s’assurer qu’un tel dispositif, connecté à votre réseau sans fil par exemple, ne servira pas de passerelle à un virus ou à une attaque.
Les équipements mobiles, nouvelle cible des pirates : plutôt qu’un long discours, « Googlez » donc « sécurité et smartphone » pour comprendre ce phénomène, des risques encourus lors d’une simple navigation sur le Web via un smartphone au piratage de ces équipements.
Le risque de perte ou de vol des équipements mobiles : qui dit mobilité, dit présence de données, souvent confidentielles, sur les équipements mobiles, et donc risque de divulgation de ces données en cas de perte ou de vol. Le risque est également de perdre irrémédiablement ces données… Parfois non sauvegardées.
La diversité des équipements nomades, qui constitue une vraie contrainte en matière d’administration de ces postes clients.

Comment maîtriser ces risques ?
Pour tirer avantage de la mobilité sans en subir les risques, il est en premier lieu essentiel de sensibiliser les collaborateurs. L’étape suivante consiste à apporter à ces équipements nomades le même niveau de sécurité que celui des postes fixes, en déployant les outils adéquats.

Par exemple, les détenteurs d’IPhone ont tout intérêt à télécharger Trend Smart Surfing, outil gratuit qui sécurise la navigation sur le Web. Pour les grandes entreprises, Trend Micro™ Mobile Security propose des fonctionnalités plus pointues et d’une administration unifiée particulièrement appréciée par les directions informatiques. Pour tout connaître de cette solution et l’évaluer gratuitement, c’est par ici !

Voila des solutions, qui utilisées à titre personnel ou professionnel, sauront apporter des parades pertinentes aux risques de sécurité qui pèsent sur cette formidable tendance qu’est la mobilité.
Bonne et heureuse mobilité… et en toute sécurité !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.